cw3.jpg

Né le 3 août 1983 à Enghien-les-Bains, Christophe Durier passe la plus grande partie de sa vie à Deuil-la-Barre (Val-d’Oise), où ses parents tiennent une auto-école. Enfant, il suit des cours de piano de 7 à 14 ans puis se consacre au chant jazz pendant 3 ans, et ensuite au gospel et blues pendant 2 ans.

D’abord décidé à suivre des études pour devenir professeur d’économie et gestion, il continue toutefois à pratiquer le chant et la musique, notamment dans une chorale de gospel où il est remarqué pour participer au film Alive (sorti en 2004) aux côtés de Richard Anconina et Maxim Nucci. Âgé de 21 ans, il y joue le rôle de Henri. Après ce film, il n’y a aucune suite pour lui. Il continue alors ses études en Licence de communication à l’Université de Paris VIII, tout en faisant des petits boulots.

 

C’est en novembre 2005 qu’il tente de participer à « La Nouvelle Star » sur M6. En effet, c’est sa sœur Sandrinne qui l’inscrit au casting de Toulouse, après avoir constaté que le casting de Paris était complet. Il n’avait rien préparé et révisait ses cours entouré de gens chantant, répétant des chorégraphies. Étiqueté du numéro « 15 000 », il impressionnera le jury en interprétant Strong enough de Des’ree et y gagne d’emblée le surnom de « la tortue », donné par Marianne James.

Après avoir passé toutes les épreuves de sélection avec 25 000 candidats, il se retrouve au Pavillon Baltard aux côtés des 14 autres apprentis chanteurs. Lors de la première émission en direct, il se montre à l’aise dans son interprétation de Sunny et s’installe comme le clou de la soirée pendant les neuf directs suivants (où il est systématiquement le dernier candidat à passer).

Au bout des dix semaines du jeu télévisé, il est désigné « Nouvelle Star 2006 » face à l’autre finaliste Miss Dominique.

 

  • 2007 : Inventaire
  • 2007 : Inventaire tout en acoustic